L’histoire du jour - Constantin Michael-Titus

Le jour pleure blotti
dans le coin de la vie
où il n’a pas d’avenir
à cause de la postérité
qui règne sans souvenir.

Piétiné par le vent,
              les tempêtes et les orages,
              il attend toujours l’accalmie qui soulage
              et puis le soleil qui l’embrasse
              et le couvre de baisers...
              Il y a de la chaleur,
              des fleurs
              et des sourires
              qui fost croire à l’avenir
              surtout quand les étoiles
              le carressent sous le voile de nuit
              comme dans les contes de fées
              ou il n’y a pas de caledrier...

Mais le matin vient toujours
sous haine, mais sans amour,
pour annoncer la même postérité
ou il n’y a ni mort ni vie,
pas d’avenir,
mais selement
la continuité dans l’infini.

Adăugat de: Lucia

vezi mai multe poezii de: Constantin Michael-Titus








Împărtăşeşte-ne opinia ta:

Pentru a scrie un comentariu trebuie să fii autentificat. Click aici pentru a te autentifica.